ESSAI ROUTIER YARIS

Communiquez avec nous


Toyota Yaris 2007 - ELLE Place LA Barre Très Haute POUR LA CONCURRENCE

La première sous-compacte importée par Toyota fut la Starlet en 1981, suivie deux ans plus tard par la première génération de Tercel. Cette dernière a été un succès sans précédent au chapitre des ventes. Avec les versions présentées en 1991-1992, Toyota a littéralement envahi le marché avec une petite voiture moderne et fiable.

Tout comme la Tercel, la Yaris a bouleversé le marché dès son arrivée par son style purement européen et sa taille minuscule. Malheureusement, elle était seulement disponible en version 3 ou 5 portières, et les gens qui souhaitent avoir une voiture munie d'un coffre devaient opter pour une Echo d'ancienne génération.

Cette situation ne pouvait durée longtemps, et Toyota vient de combler ce trou béant en lançant la nouvelle Yaris berline 2007 - la Yaris avec un coffre comme le dit la publicité. Cette nouvelle voiture a été conçue dans l'espoir de contrer l'extraordinaire percée des voitures coréenne dans ce segment.

Le design de cette Yaris est une réalisation des studios européens ED2 de Toyota sous le thème de la « Clarté vibrante ». La carrosserie de la Yaris se reconnaît d'un simple coup d'œil et je dois admettre que son style simple se démarque de la compétition.

Même s'il s'agit d'une petite voiture, le coefficient de traînée aérodynamique étonne puisqu'il n'est que de 0,29, ce qui est très bien. Le principal point fort de la Yaris berline réside dans l'espace additionnel de rangement que procure son coffre, soit 365 litres. Voilà des dimensions semblables aux compactes d'hier.

L'intérieur demeure sensiblement le même avec le bloc instrument central Optitron qui assure une bonne visibilité au conducteur. Dans cette mouture 2007, ce bloc est plus complet et mari bien l'analogique et le numérique.

La Yaris est sans aucun doute la petite voiture qui offre le plus d'espace de rangement. La console verticale permet d'offrir un bon dégagement pour les jambes. Le volant inclinable et télescopique permet de trouver la bonne position de conduite.

Le confort des sièges m'a surpris pour une voiture de cette catégorie qui n'a rien à envier aux meilleures compactes de ce monde. La finition est réussie et les matériaux utilisés étaient de très bonne qualité.

Pour les occupants arrière, le plancher plat de la Yaris berline dégage beaucoup d'espace ce qui lui confère un volume arrière plus important que la Corolla.

La Yaris berline 2007 est équipée d'un moteur quatre cylindres de 1,5 L qui développe 106 cv. Il est muni de la technologie VVT-I. Ce système permet le calage variable et intelligent des soupapes afin d'offrir une meilleure distribution de la puissance.

Ce moteur est évidemment plus axé sur l'économie que les performances. Il peut être jumelé à une transmission automatique 4 vitesses ou manuelle 5 vitesses.

La nouvelle Yaris berline place la barre très haute pour la concurrence qui devra réagir vite. Elle m'a étonné par l'espace disponible, le haut niveau d'insonorisation et le confort des occupants à toutes les places. Elle me fait penser davantage à une compacte qu'à une sous-compacte.

La Yaris berline vient de briser le mythe qui veut qu'une sous-compacte ne serve qu'à se déplacer du point A au point B, maintenant vous pourrez parcourir l'alphabet au grand complet si vous voulez!

SOURCE www.auto.branchez-vous.com
PAR BUM interactif